Catégorie

« N’attends pas que quelqu’un te donne la permission de ressentir ta peine »

Photo by Mourad Saadi on Unsplash

Il est très difficile de vivre dans une réalité qui est complètement différente de celle dans laquelle vivent les personnes qui t’entourent. Surtout quand la différence de réalité concerne l’abus que tu as vécu.⁣

Peut-être que ces gens ne te prennent pas au sérieux. Peut-être qu’ils sont dans le déni ; peut-être qu’ils sont bien conscients de ce qu’il s’est passé mais ne le reconnaissent pas pour autant comme de l’abus. ⁣

La vérité, c’est que pour eux, ton bien être a moins d’importance que l’image du système. Et ils vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour le protéger.⁣

Quand on est dans cette situation, on peut se retrouver avec un pied dans notre réalité et un pied dans leur réalité. Notre cœur veut s’exprimer mais notre tête continue à essayer de comprendre pourquoi ils se sentent, pensent et agissent de cette façon.⁣

Pourquoi ?⁣

Peut-être parce qu’ils sont tellement nombreux à penser l’opposé de ce qu’on pense, qu’on se demande si quelque chose ne va pas chez nous,⁣

Peut-être parce qu’on a peur d’eux,⁣

Ou peut-être parce qu’on les aime. Ces personnes font partie de notre famille ou de notre cercle amical et on ne peut pas accepter le fait qu’ils aient choisi une réalité différente. Au fond de nous-même, on sait que si on s’autorise à ressentir nos émotions douloureuses, si on s’autorise à être pleinement dans notre vérité, à un moment donné, on devra faire le deuil.  Ce qui veut dire qu’inévitablement, certaines de nos relations devront changer. Et on n’est pas prête pour ça.⁣

Et donc, même dans l’intimité de notre être, on ne s’autorise pas à ressentir notre colère, peine et tristesse. On attend d’eux ou de l’un deux qu’ils voient notre réalité et l’approuvent. De cette façon, on pense que le prix qu’on aura à payer  sera moins élévé.⁣

Mais la vérité, c’est que le prix le plus cher est celui qu’on doit payer quand on n’honore pas nos sentiments,⁣

La vérité, c’est que même s’ils te donnent leur permission, la seule permission qui compte est celle que tu te donnes à toi-même. ⁣

Peut être que tu ne peux pas le voir encore, mais il y a pour toi quelque chose de plus grand et de meilleur de l’autre côté. Et tu n’as besoin de la permission de personne pour t’ouvrir à le recevoir 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *